SST

Sauveteurs Secouristes du Travail

Formation Initiale

La durée de la formation 

La formation a une durée minimale de 14 heures en mode présentiel.

Les prérequis

Tout salarié peut devenir Sauveteur Secouriste du Travail sans prérequis particulier.

Compréhension et retranscription de la langue française.

Les équivalences

Conformément à l’article 1 de l’arrêté du décembre 2002, les titulaires du certificat de Sauveteur Secouriste du Travail à jour dans leurs obligations de formation continue sont réputés détenir l’unité d’enseignement « Prévention Secours Civiques de niveau 1 » PSC1.

Les passerelles

Dans le cas d’un stagiaire titulaire d’une unité d’enseignement PSC1 « Prévention et secours civiques de niveau 1 » datant de moins de 3 ans ou à jour des obligations de maintien des acquis et de formations continue s’y rapportant à la date d’entrée en formation, celui-ci peut devenir SST en suivant un parcours allégé, adapté à ses capacités.

Sont également concernés par cette disposition, les titulaires AFGSU (niveau1 et 2) et PSE1(ou par extension PSE2)

Toutefois, le participant devra être validé sur l’ensemble des compétences visées du SST et passer les épreuves certificatives dans leur intégralité.

Les objectifs de la formation

Maîtriser la conduite à tenir et les gestes de premiers secours

Savoir qui et comment alerter dans la structure ou à l’extérieur de la structure

Repérer les situations dangereuses dans sa structure et savoir à qui et comment relayer ces informations dans la structure

Participer éventuellement à la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection

Les méthodes pédagogiques

Tout au long de la formation, le formateur choisit la méthode pédagogique appropriée en fonction des contenus et des objectifs visés.

La méthode transmissive est souvent utilisée pour introduire un sujet ou une séquence, ce qui permet au formateur de transmettre des connaissances ou des informations.

Cette méthode est souvent complétée par la méthode interrogative, qui permet au candidat de construire ses connaissances.

La méthode affirmative quant à elle est aussi utilisée pour un exposé gestuel qui nécessite une démonstration.

Le formateur sollicite également la méthode active qui prend en compte les caractéristiques individuelles et les acquis des candidats. Elle sert aussi lorsqu’il créé un scénario avec du matériel pédagogiques. L’apprentissage se réalise par tâtonnement par le candidat ou le groupe.

Les modalités d’évaluation

Les critères d’évaluation sont transcrits dans le document « Grille de certification des compétences du SST ».

Seuls les candidats qui ont suivi la totalité de la formation et qui ont satisfait aux épreuves certificatives dans leur intégralité, peuvent prétendre à l’obtention du certificat SST.

Epreuve n°1 : Lors d’une mise en situation d’accident simulés, le candidat devra montrer sa capacité à mettre en œuvre l’intégralité des compétences lui permettant d’intervenir efficacement.

Epreuve n°2 : Lors d’un entretien avec le formateur, le candidat devra répondre à un questionnement simple portant sur sa connaissance du cadre réglementaire de l’activité SST et ses compétences en matière de prévention.

La validité du certificat

La validité de ce certificat est fixée à deux ans.

L’accessibilité aux personnes en situation de handicap

La personne en situation de handicap peut obtenir son certificat SST si elle est capable de mette en œuvre l’ensemble des compétences attendues de la part d’un SST.

Dans le cas où le candidat ne peut pas mettre en œuvre, en fonction de la nature de son handicap, l’ensemble des compétences attendues de la part d’un SST, il se verra délivrer une attestation de suivi de formation précisant éventuellement les résultats acquis partiellement du fait de sa situation.

%

Taux de réussite de nos stagiaires

Maintien et Actualisation des Compétences (MAC)

La durée de la formation

La formation a une durée de 7 heures en mode présentiel.

Les prérequis

Salarié titulaire du certificat de Sauveteur Secouriste du Travail (SST) en cours de validité (24 mois)

Toutefois, un SST dont la date de fin de validité de son certificat est dépassée ne plus exercer en tant que SST. Il peut néanmoins suivre une formation MAC SST pour recouvrer sa certification sous réserve que le délai entre la date limite de validité et la date de la formation MAC SST en porte pas préjudice à priori à la réussite aux épreuves certificatives.

Dans le cas contraire, il est conseillé de suivre de nouveau une formation initiale.

Compréhension et retranscription de la langue française.

Les objectifs de la formation

Renouveler et mettre à jour les compétences du SST

Permet le maintien en interne des compétences en prévention

Diminuer le nombre et limiter la gravité des accidents du travail par la prévention menée dans la structure

 

 

Les méthodes pédagogiques

Tout au long de la formation, le formateur choisit la méthode pédagogique appropriée en fonction des contenus et des objectifs visés.

La méthode transmissive est souvent utilisée pour introduire un sujet ou une séquence, ce qui permet au formateur de transmettre des connaissances ou des informations.

Cette méthode est souvent complétée par la méthode interrogative, qui permet au candidat de construire ses connaissances.

La méthode affirmative quant à elle est aussi utilisée pour un exposé gestuel qui nécessite une démonstration.

Le formateur sollicite également la méthode active qui prend en compte les caractéristiques individuelles et les acquis des candidats. Elle sert aussi lorsqu’il créé un scénario avec du matériel pédagogiques. L’apprentissage se réalise par tâtonnement par le candidat ou le groupe.

Les modalités d’évaluation

Les critères d’évaluation sont transcrits dans le document « Grille de certification des compétences Maintien et Actualisation des Compétences ».

Seuls les candidats qui ont suivi la totalité de la formation et qui ont satisfait aux épreuves certificatives dans leur intégralité, peuvent prétendre à l’obtention du renouvellement du certificat SST.

 Epreuve n°1 : A partir d’une mise en situation d’accident du travail proposée par le formateur, le candidat devra montrer sa capacité à mettre en œuvre les compétences lui permettrait d’intervenir efficacement.

Epreuve n°2 : Le candidat devra répondre à un questionnement simple portant sur ses compétences en matière de prévention

La validité du certificat

La validité de ce certificat est à nouveau fixée à 24 mois.

L’accessibilité aux personnes en situation de handicap

La personne en situation de handicap peut obtenir le renouvellement du certificat SST si elle est capable de mette en œuvre l’ensemble des compétences attendues de la part d’un SST.

Dans le cas où le candidat ne peut pas mettre en œuvre, en fonction de la nature de son handicap, l’ensemble des compétences attendues de la part d’un SST, il se verra délivrer une attestation de suivi de formation précisant éventuellement les résultats acquis partiellement du fait de sa situation.

%

Taux de réussite de nos stagiaires

Accès aux ressources